De 11 à 12

J'ai finalement fait la mise à jour du seul ordinateur sur lequel je peux installer macOS 12 ou Monterey. Cet ordinateur fonctionnait sous macOS 11, la version exacte étant macOS 11.6.
Comments

Mise à jour VirtualBox

La dernière mise à jour que j'ai voulu installer de l'application VirtualBox ne s'est pas déroulée sana accrocs. Je voulais passer de la version 6.1.18 à la version 6.1.22. Mise à jour que je voulais faire sur un ordinateur avec macOS 11.4.
Tout semblait s'avoir bien passé pendant l'installation. Toutefois, après cette mise à jour, il était possible de lancer VirtualBox, mais il était imposssible de lancer une machine virtuelle, ce qui est l'essentielle fonction de cette application. En essayant de lancer une machine virtuelle Windows 10, ces deux messages d'erreur sont apparus.

virtualbox1


virtualbox2

J'ai tenté de réinstaller la version originale, mais sans succès, le message était toujours présent. J'ai même essayé de restaurer l'application avec Time Machine, mais ça n'a pas changé le résultat.
J'ai donc décidé de complètement ré-installer à partir de Time Machine. Petit changement, mais qui est important, le fonctionnement de Time Machine n'est plus comme avant avec macOS 11.4. Avant macOS 11, restaurer avec Time Machine recréait le système et les comptes des usagers à l'état où il était à une date et heure donnée. Avec macOS 11, le système et les usagers sont dissociés l'un de l'autre. Les informations enregistrées par Time Machine sont utilisées par l'application Migration Assistant pour restaurer les comptes d'usagers. Le système peut être ré-installé à partir de la partition de « recovery ».
Le problème avec VirtualBox, c'est un fichier qui modifie le contenu du système installé par Apple. Cette modification requiert une approbation explicite, et c'est possible de faire l'installation de la mise à jour, sans que cette approbation ait été donnée.
En visitant les préférences systèmes, le panneau de contrôle sécurité et vie privée, il devrait avoit un message indiquant que Oracle veut installer un fichier. En donnant cette permission, tout devrait revenir à la normale.

Comments

Compliqué

Maintenant que mon site web est hébergé hors de la maison, le Mac Mini qui servait à cette tâche est maintenant libéré. Je ne sais pas encore ce que j'en ferai, mais il est possible que j'essaie de le vendre.
Tout considéré, il semblait qu'installer une version toute neuve du système d'exploitation était une bonne idée.
J'ai téléchargé la dernière version de MacOS 10.11, El Capitan, du App Store. Jusque là tout s'est bien passé.
N'étant pas prêt à effacer le disque de démarrage, j'ai tenté d'installer sur un disque externe. Malheureusement, l'installation n'a pas fonctionné, avec ce message d'erreur :
OS X could not be installed on your computer
No packages were eligible for install. Contact the software manufacturer for assistance.
Quit the installer to restart your computer and try again.
J'ai donc essayé l'installation sur le disque dur de départ, pensant que l'installation sur le disque externe était en cause.
Malheureusement j'ai obtenu le même résultat. Cette fois-ci avec des conséquences plus graves, l'installation partielle ayant rendu le disque de démarrage inutilisable.
En redémarrant sur la partition de sauvetage, j'ai tenté d'installer une nouvelle copie, celle-ci devant à nouveau être téléchargée des serveurs d'Apple. Même résultat et même message d'erreur.
Après ces échecs, j'ai décidé de restaurer mon disque de démarrage utilisant Time Machine. Quelques heures se sont écoulées, mais le résultat fût positif. De retour au point de départ.
Une recherche sur internet et quelques solutions potentielles étaient présentées.
Pour faire une histoire courte, l'installation sur le disque externe a fonctionné en changeant la date de l'ordinateur (une date en 2016) et je crois que c'était le plus important, en coupant tous les branchements réseau.
Une longue journée pour faire très peu.

Comments




Comments

Cloudflare pour macOS

J'en avais déjà parlé pour les appareils iOS, et j'avais aussi mentionné que Cloudflare travaillaient sur une version pour les ordinateurs. Et bien, il semble que la version finale de Cloudflare pour macOS est maintenant disponible. En installant Cloudflare, toutes les demandes faites à travers le navigateur web se font par l'entremised de Cloudflare, de façon sécurisée. Coudflare s'engage aussi à ne pas enregistrer et vendre les informations associées à ces demandes. Comme je l'ai fait pour les appareils iOS, j'utilises ce produit sur mes ordinateurs.

Lien : 1.1.1.1 — The free app that makes your Internet faster.
Comments

De 10 à 11

Avec le sortie de leur nouveau système d'exploitation cet automne, macOS Big Sur, Apple laisse derrière macOS 10 pour macOS 11. Changement important, ce système amène quelques nouvelles fonctionnalités et un rafraichissement de l'interface graphique, mais surtout, c'est la transition de macOS vers une nouvelle architecture. En effet, Apple remplacera les puces Intel pour des puces conçues par eux-mêmes. Cette transition se fera dans les deux prochaines années, les premières machines faisant leur apparition avant la fin de l'année 2020.
Très intéressant comme annonce, et il semble qu'Apple ait très bien préparé cette transition. Il y aura seulement un de mes ordinateurs sur lequel je pourrai installer cette nouvelle version. Je suis un peu déçu que mon iMac ne pourra pas profiter de cette nouvelle version. Du côté matériel, il est supérieur en tout points à l'ordinateur qui lui pourra avoir cette installation. Ce iMac joint mes autres ordinateurs étant limités à une version plus vielle du système d'exploitation. J'en ai un sur 10.11 El Captain, un sur 10.13 High Sierra, et maintenant un qui sera limité à 10.15 Catalina. Il faudra peut-être commencer à penser à renouveler certaines pièces d'équipement.

Comments

Airport Utility 5.6.1

Airport Utility 5.6.1 est un utilitaire qui était fourni par Apple pour gérer les produits de la famille Airport et Time Capsule. Apple a cessé la vente de ces produits il y a déjà un petit moment. L'utilitaire pour gérer ces produits, celui qui fonctionne sur les versions récentes de macOS, c'est Airport Utility 6.3.4. Il y a deux problèmes avec la dernière version. Elle n'a pas toutes les fonctionnalités de la version 5.6.1, et elle ne gère pas tous les modèles des produits Airport et Time Capsule. S'il y a un avantage, c'est que c'est la même fonctionnalité sur macOS et sur iOS.
Dans mon cas, j'ai un vieux Airport Express, sur lequel les réglages doivent être changés de temps en temps. Il est surtout utilisé comme source de musique pour ma chaine stéréo.
Le seul moyen de changer les réglages, c'est d'utiliser Airport Utility 5.6.1. C'est un peu frustrant d'avoir du matériel complètement fonctionnel qui est laissé de côté par le manufacturier, c'est un autre débat. En ce qui concerne Airport Utility 5.6.1, il y a vraiment 3 options :
  • Avoir un vieil ordinateur
  • Avoir une machine virtuelle
  • Utiliser le gratuiciel Launcher for Airport Utility 5.6.1
Avoir un vieil ordinateur est une option possible qui n'est pas très commode, surtout si la seule fonction est de le garder pour seulement cet utilitaire.
Créer une machine virtuelle avec une vielle version de macOS. Je croyais que c'était une bonne option, mais avec quelques essais je n'ai toujours pas réussi à implanter cette solution. J'utilise VirtualBox, mes tentative pour créer une machine virtuelle avec une vieille version de macOS n'a pas encore fonctionné. D'après mes lectures, ce serait peut-être plus facile avec l'application de virtualization Parallels, mais je ne croyais pas util d'acheter Parallels pour seulement pouvoir changer un réglage sur mon vieux Airport Express.
Finalement, il y a le gratuiciel Launcher for Airport Utility 5.6.1. Celui-ci permet de lancer le vieux utilitaire sur la dernière version de macOS. Un grand merci à la compagnie qui a décidé d'offrir cette solution gratuitement. Je l'ai utilisé et ça fonctionne très bien. En fait, je l'utilise depuis quelques années, mais je croyais que leur solution ne fonctionnait pas sur la dernière version de macOS. La bonne nouvelle, c'est qu'ils continuent de fournir une version fonctionnant sur la version le plus récente de macOS. D'après ce que je peux comprendre, c'est une décision intentionnelle d'Apple de bloquer cette vielle application, leur solution ne change pas l'utilitaire comme tel, mais les permissions permettant de lancer l'application.

Lien : Launcher for Airport Utility 5.6.1
Comments

macOS 10.15 et Firewire

il n’est maintenant plus possible de démarrer d'un disque externe qui fonctionne avec une interface Firewire. J'ai appris ça avec l'application Carbon Copy Cloner.
Les sauvegardes sur disque externe pouvant être utilisées comme disque de démarrage doivent se faire sur un disque formatté APFS. Le format HFS+ n'est plus valide pour un disque de démarrage pour 10.15. Il semble qu'avec ce changement vers le format APFS pour l'utilisation de macOS 10.15, le support de l'interface Firewire a été laissé de côté.
Idéalement, le support pour démarrer un Mac à partir d'un disque externe Firewire aurait duré aussi longtemps que les machines ayant un port Firewire puisse rouler sous macOS 10.15. Par exemple, un MacBook Pro 2012 peut installer macOS 10.15 et a un port Firewire. Il aurait été bien de pouvoir utiliser un disque externe Firewire pour démarrer l'ordinateur.
Dans mon cas, tous les disques externes Firewire que j'utilise ont aussi une interface USB. En branchant ces disques dans la port USB au lieu du port Firewire, le problème est réglé.


Comments

Vectornator Pro

Maintenant que j'ai fait la transition vers macOS Catalina (10.15), je peux installer une application que j'avais déjà sur mon iPhone. Pour la modique somme de gratuit, l'application Vectormator Pro est un bon outil à avoir sur son ordinateur. Je vais essayer de me familiariser avec son utilisation pour peut-être donner un peu plus de détails plus tard.
L'application est disponible dans le App Store.

Liens
Vectornator: Graphic Design Software |
‎Vectornator Pro - Vector Art on the Mac App Store

Comments

Transition macOS 10.15

Après quelques mois depuis l'introduction de macOS 10.15 Catalina, j'ai décidé de migrer un ordinateur de macOS 10.14.6 vers 10.15.2.
Le tout s'est déroulé sans problèmes. Avant l'installation de 10.15, j'ai eu un avertissement qu'un des logiciels installé sur l'ordinateur ne fonctionnera plus après la mise à jour. Il s'agissait de MDRP, un logiciel pour transférer le contenu de DVDs. La version installée était très vieille, et ne sert vraiment pas souvent.
L'installation s'est déroulée sans problèmes. Pour le moment, j'ai décidé de ne pas mettre à jour l'application « Reminders ». Apple a annoncé que la nouvelle version n'était pas compatible avec les versions précédentes. J'ai un ordinateur qui ne pourra pas recevoir macOS 10.15, donc pour le moment, je ne ferai pas la migration des informations de cette application dans son nouveau format.
Après quelques jours d'utilisation, le seul problème rencontré avec cette nouvelle installation est avec Time Machine. Le problème est très spécifique, Par un concours de circonstance, cet ordinateur a trois différentes destinations définies pour les sauvegardes Time Machine :
  • Sur un disque réseau
  • Sur un disque externe OWC Mercury Elite Pro avec un disque HGST
  • Sur un disque externe OWC On the Go avec un disque HGST
Les sauvegardes Time Machine se faisaient en rotation sur ces trois destinations depuis des mois sans problèmes apparents.
Après L'installation de 10.15, la sauvegarde semblait commencer mais ne jamais se terminer sur un des disques. Les deux autres fonctionnent sans aucun problème.
Pour une raison ou une autre, le seule façon de faire une sauvegarde sur le disque OWC On the Go, c'est de la faire non cryptée. Jusqu'à ce moment, les sauvegardes étaient cryptées sur ce disque. Après avoir ré-initialiser le disque et tenter de toutes les façons que je connaisse de pouvoir faire une sauvegarde cryptée, rien n'a fonctionné. Les seuls indices que j'ai trouvés, c'est qu'un disque RAID ne peut pas être crypté, et que les boîtiers faits par G-Tech ne fonctionnent pas pour les sauvegardes cryptées. Le disque externe utilisé, est un disque unique, mais pour une raison ou une autre, il s'identifie comme un disque G-Tech dans Disk Utility. Ça semble être la raison la plus probable pourquoi la sauvegarde cryptée ne peut pas être complétée.

Information
Cannot Encrypt Time Machine Backup - Apple Community
Comments

VirtualBox et macOS 10.14

Petite surprise en essayant de lancer l'application VirtualBox. L'application ouvre sans problèmes, mais quand je tente de lancer la machine virtuelle qui est installée dans cette application, une erreur se produit. La machine virtuelle ne peut pas être lancée, un élément requis pour le fonctionnement n'est pas présent.
Il y avait une mise à jour disponible pour VirtualBox, je l'ai donc installée, espérant que cette nouvelle installation résoudrait le problème. Il n'en fut rien, la même erreur existe toujours après la mise à jour de VirtualBox. En creusant un peu plus, j'ai trouvé que depuis macOS 10,14, des éléments de sécurité du coté d'Apple bloquent certains éléments requis pour le bon fonctionnement de VirtualBox. Heureusement, il y a une solution facile, il faut seulement le savoir. Il faut essentiellement donner la permission d'installer certains des éléments de VirtualBox. Il suffit de donner la permission pour l'installation de ces composantes dans les préférences systèmes sécurité et vie privée.
Un bon indice que ce problème existe, c'est quand l'installation de VirtualBox ne peut être complétée. Si ça arrive, il faut ouvrir les préférence système et donner la permission d'installer des éléments requis pour VirtualBox. Une fois que c'est fait, tenter de re-installer VirtualBox devrait se faire sans problèmes. Il sera alors possible de lancer la machine virtuelle dans l'application VirtualBox.
Dans mon cas, j'avais tenté d'installer VirtualBox 5 et la nouvelle version VirtualBox 6. À toutes les fois, l'installation ne pouvait pas être complétée. Une fois le problème identifié, j'ai pu installer la version choisie, et tout fonctionne sans problèmes. Ce qu'il faut savoir, c'est que ça peut se produire lors du passage vers macOS 10.14. C'est ce qui m'est arrivé, quand j'ai fait
la transition de mon Mac Mini.

Information
Technical Note TN2459: User-Approved Kernel Extension Loading
#18024 (Installation fails on new Mojave install MacOS 10.14 -> duplicate of #18645) – Oracle VM VirtualBox
Comments

DVD

Bien que le plus récent système d'exploitation soit maintenant macOS 10,15 Catalina, je suis toujours avec 10.14 et aussi 10.13. Récemment, j'ai réalisé que l'application DVD Player avait changée quelque peu avec ces différentes versions de macOS.
Avec macOS 10,13, l'application est dans le dossier Applications. Cependant, avec macOS 10,14, l'application existe toujours, mais elle est placée dans un dossier du système d'exploitation. Étant donné que tous les Mac récents n'ont pas de lecteur optique, ça fait un certain sens. Les machines plus vieilles étant équipées de lecteur optique lanceront automatiquement l'application DVD Player quand un DVD est inséré. Il n'est pas vraiment nécessaire de savoir ou le fichier de l'application est installé.
Ce qui est intéressant, c'est que DVD Player sur macOS 10.13 reconnaîtra un fichier avec l'extension .dvdmedia. Avec macOS 10,14, l'application DVD Player ne reconnait pas ces fichiers. Pour jouer un DVD, il faut que celui-ci soit sur le disque optique, et non comme un fichier sur un disque dur.
On peut utiliser VLC pour faire jouer un fichier .dvdmedia.
Il est aussi possible d'extraire les pistes vidéos du fichier .dvdmedia et de convaincre DVD Player de les afficher, c'est un peu plus compliqué.
Comments

Better

Avec toutes les nouvelles sur les invasions de la vie privée, et toutes les nouvelles sur les informations que les sites internet amassent sur leurs usagers, c'est peut=être le temps de contrôler un peu mieux certaines e ces informations.
J'avais déjà mentionné ghostly, mais certaines personnes ne sont pas convaincus s'ils travaillent vraiment pour leurs usagers. En ce qui me concerne, j'ai toujours Ghostery installé dans Safari.
Un outil semblable est « Better ». Il promet de bloquer les items tentant de suivre vos pas sur l'internet. C'est bon pour bloquer les sites et les items qui veulent cette information sans nécessairement en demander la permission. Il y a une extension gratuite pour Safari sur le Mac et des application plus sophistiquées pour les ordinateurs Mac et les appareils iOS.

Liens
Extension Safari ;
Apple - Safari - Safari Extensions Gallery
Site web :
Home | Better

Comments

XMenu

J'avais déjà mentionné en passant que ce petit utilitaire en était un que j'utilisais et que je trouvais très pratique. Je continue toujours de l'utiliser. Cette note est pour faire part d'une observation. Depuis l'installation, tout fonctionnait très bien, mais à toute les fois que j'essayais d'ouvrir le dossier « bureau », il y a fait un petit délai. Quelque fois, ce délai pouvait être assez long. Pendant ce délai, le menu déroulant gelait et de temps en temps, je pouvais voir le petit ballon de plage tourner en attendant que le tout revienne à la normale.
J'ai finalement trouvé ce qui causait ce délai. Sur mon bureau, il y avait un alias pointant vers un disque réseau. Le délai, c'était le temps de connexion à ce disque réseau. Il semble que plutôt de seulement montrer l'alias, l'application fait la connexion au disque réseau. Les délais très longs se produisaient quand mon ordinateur n'était pas branché à un réseau.
Pour les connexions vers un disque réseau, il est plus facile de créer un menu spécial et d'y insérer les alias vers les disques réseau.

Lien : XMenu dans le App Store
Comments

Transition macOS 10.13 - #2

Et bien après avoir installé macOS 10.13.1 sur mon iMac, quelques petits problèmes se sont manifestés. Un peu ironique, mais le programme que j'utilise pour écrire ces lignes s'est mis à cesser de fonctionner comme à l'habitude. Le problème, impossible de sauvegarder des changements sur les pages web. Après quelques essais, j'ai pu déterminer que le problème se manifestait seulement pour les fichier de mon site web. Il était possible de créer et sauvegarder de nouveaux projets sans aucun problème. Donc, il s'agissait surement de quelque chose dans les fichiers de mon site web. Après un peu plus d'efforts, j'ai réalisé que certains ajouts que j'utilisais n'étaient pas compatibles avec le nouvel environnement. Une fois le problème identifié, et une mise à jour de ces ajouts, tout s'est mis à fonctionner. C'est bien car j'avais commencé à contemplé recréer le site page par page pour pouvoir isoler le problème et le régler lorsque l'impossibilité de sauvegarder se serait manifestée.

Comments

Transition macOS 10.13

La disponibilité de macOS 10.13.1 amène quelques changements importants. Un de ceux-ci n’est pas visible, mais quand même important, il s’agit du nouveau système de gestion des fichiers. Jusqu’è maintenant Apple utilisait le système HFS+ pour formatter les disques, c’est maintenant APFS. La transition vers ce nouveau système s’était faite sur iOS avec la version 10.3.3. macOS 10.13 amène APFS pour les ordinateurs équipés de disques « SSD ». Les ordinateurs Apple avec un disque « Fusion Drive » ou un disque dur traditionnel continuent d’utiliser HFS+ pour le moment. La transition se fera plus tard. APFS devrait permettre un accès plus rapide au contenu des disques et dans certains cas, pourrait diminuer l’espace utilisé sur les disques.
J’ai attendu la sortie de 10.13.1 avant de faire l’essai sur un ordinateur. Pour le moment, tout semble bien fonctionner. Quelques notes :
Avec 10.13.1 installé, l’ordinateur client ne reçoit plus les mises à jours logicielles de mon serveur. Il faudrait serveur 5.4, j’utilise serveur 5.2 pour ce service.
Je gardais une version de Airport 5.6.1 pour contrôler mon router. À l’installation de 10.13.1, l’application est effacée. J’ai pu la ré-installer et elle fonctionne toujours bien sous cette version.
Le service de partage gagne des services qui étaient réservés à la version serveur. Chaque mac avec 10.13 installé gagne le service de caching. Utile si plusieurs mac sont sur le réseau, il ne téléchargeront les applications du App Store qu’une fois.
Comments

Carbon Copy Cloner

Je me sers toujours de Carbon Copy Cloner pour faire des sauvegardes du contenu de mes ordinateurs. Dernièrement, cette application m’a indiqué quelques problèmes qui m’ont permis de palier à une défaillance potentielle.
Je suis pratiquement certain que la cause initiale est une panne électrique qui aurait corrompu le contenu de mon disque de démarrage. Lors de la sauvegarde planifiée de Carbon Copy Cloner, l’application a identifié quelques fichiers qu’elle n’a pas pu copier, parce qu’ils étaient corrompus. L’effet, était de créer de longues pauses dans Finder sous certaines conditions.
J’ai donc pu remettre le tout en fonction en restaurant le contenu de mon disque dur en utilisant une des sauvegardes faites sur Time Machine.
Donc, si CCC ne peut pas lire des fichiers après une panne de courant, c’est une bonne idée de restaurer le contenu du disque dur.

Comments

Mise à jour 10.12.4

La dernière mise à jour du système pour les ordinateurs Mac est identifiée 10.12.4. Elle comporte peu de changements qui se remarquent, surtout des améliorations pour protéger le système. Pour les ordinateurs plus récents, il y a la fonctionnalité « Night Shift » qui est ajoutée. Celle-ci change la couleur de l’écran pour faciliter le sommeil chez certaines personnes.
Il y a une note explicative sur le site d’Apple qui décrit bien son usage.
Cette fonctionnalité est apparue sur les appareils iOS et est maintenant disponible sur les Mac. Elle était apparue sur le Mac comme application dans le magasin App Store, il y a quelque années. Elle était appelée f.lux et est toujours disponible sur le site de son développeur.
Pour les ordinateurs ne pouvant pas installer macOS Sierra (10.12), il y a eu une mise à jour de sécurité pour installation sur les systèmes opérant sous El Captain (10.11). Dans mon cas, ces installation a pris une éternité à installer sur un Mac Mini. En fait, il a fallu faire redémarrer la machine manuellement pour que l’installation se termine. Malgré cet inconvénient, tout semble fonctionner très bien maintenant.

Liens
Comment utiliser Night Shift sur votre Mac - Assistance Apple
f.lux: software to make your life better

Comments

Wikiwand pour Mac

Si vous utilisez Wikipedia mais trouvez que la présentation pourrait être un peu plus moderne, il y a une extension pour le navigateur web de votre Mac (Safari, Firefox et Chrome) qui refait la pagination des articles de Wikipedia pour les rendre plus attrayantes à l’écran.
Je l’ai installé et en suis satisfait. Ça rend les pages Wikipedia plus faciles à naviguer et elles semblent plus faciles à lire.

Lien : Wikiwand
Comments

macOS Sierra - une bonne surprise

Surpris en apprenant que le MacBook Pro plus vieux que mon serveur peut faire la mise à jour vers macOS Sierra ou macOS 10.12. Surpris parce que le processeur est un peu moins rapide que le mac mini que j’utilise comme serveur. Il sera peut-être utile de remplacer le disque dur de ce MacBook Pro pour un disque de style SSD. Ça pourrait le faire démarrer plus vite et augmenter sa durée de vie utile en le rendant plus agréable à utiliser pendant encore un petit bout de temps. Les candidats pour disques SSD sont les modèles de Crucial ou de Kingston, mais si je peux trouver un bon prix, sur n’importe quelle marque, ça pourrait me convaincre d’acheter.
Comments

PDF OCR X Community Edition

Une app que j’ai installé et qui fonctionne très bien. Très utile pour extraire le texte de certains fichiers images. La version « Community Edition » fonctionne bien pour de petites tâches, comme convertir quelques pages. Cette édition est gratuite.

Source : PDF OCR X Community Edition

Comments

macOS Sierra - 10.12.1

Avec la sortie de la première mise à jour de macOS Sierra, 10.12.1, j’ai décidé de commencer à installer cette version du système d’exploitation sur certains de mes ordinateurs. La transition sur deux de mes ordinateurs s’est très bien passée. Aucun problème n’a été remarqué. Il y a une des applications que j’utilisais qui n’est pas compatible avec cette version, mais ce n’est pas une surprise. J’avais déjà été averti et une nouvelle version de cette application est disponible. Il faudra juste décider si je suis prêt à débourser pour acheter cette version de l’application.
Pour macOS Sierra, le changement le plus apparent est l’addition de Siri. Je devrai essayer cette nouvelle fonction, mais autrement, tout semble stable et assez rapide. Je n’ai pas remarqué aucune dégradation des performances sur mon portable ou mon ordinateur de bureau.

Comments

macOS Sierra

macOS Sierra est maintenant disponible depuis un plus d’une semaine. La transition semble s’effectuer assez bien pour la majorité des usagers si je me fie à ce que je lis sur l’internet. Pour le moment, je n’ai pas fait cette mise à jour sur aucun des ordinateurs auquel j’ai accès. Je crois bien que j’attendrai au moins que la première mise à jour soit disponible, soit la version 10.12.1 ou peut-être même 10.12.2. Ces ordinateurs opèrent maintenant tous sous El Captain (OS X 10.11). Certains de ceux-ci commencent à être un peu plus vieux, en fait, il y a trois ordinateurs dans ce parc qui ne pourront pas accommoder cette mise à jour. Pour le moment, il n’y a pas de projet pour les remplacer, car ils fonctionnent toujours très bien, même s’ils ont maintenant tous plus de sept ans de service.

Comments

Malware Bytes

Une application pour inspecter l’ordinateur pour découvrir si des logiciels malveillants (malware) ont été installés. Ces logiciels peuvent avoir été installés sans que l’utilisateur soit conscient. Leur but est presque toujours de donner à leur concepteur une façon de pouvoir obtenir de l’information sur ce qui se trouve sur l’ordinateur. L’utilisation de ces informations peut avoir des conséquences assez graves, comme le vol d’identité.
Malware Bytes fait un balayage du disque dur d’un ordinateur pour trouver et éliminer les fichiers connus de logiciels malveillants. C,est une bonne idée de faire cette opération de temps en temps. Le logiciel peut-être téléchargé gratuitement.

Lien utile : Malware Bytes
Comments

Moment de stress

La mise à jour de l’application Virtual Box, de la version 4 vers la version 5 m’a causé un peu de stress. La mise à jour s’est faite normalement, mais une fois la dernière version installée, j’ai eu une surprise. Au lancement de l’application, le réseau Bluetooth arrêtait de fonctionner. C’est un problème quand le clavier et la souris communiquent par ce réseau.
J’ai du me trouver un clavier USB et redémarrer l’ordinateur pour avoir à nouveau le contrôle du clavier. J’ai bien confirmé qu’à toutes les fois que je lançais Virtual Box 5, le réseau Bluetooth arrêtait de fonctionner.
J’ai décidé de fermer le service Bluetooth et de recommencer l’installation de la nouvelle version de Virtual Box. Je suis heureux de rapporter qu’une fois cette installation complétée, j’ai pu remettre Bluetooth en fonction et tour fonctionne correctement.
Je crois que c’est une bonne idée d’avoir un clavier et une souris USB quelque part dans un tiroir.
Comments

Quicktime 7 Pro

Peut-être dans le même thème que ce que j’avais dit sur le prix du progrès, mais je suis très heureux d’avoir acheté la version Pro Quicktime 7 il y a bien des années. C’est une des applications les plus utiles lorsque tout ce que l’on veut est de faire du travail d’édition rapide d’un clip vidéo Bien qu’il soit possible de faire les mêmes choses dans la dernière version de Quicktime, il est plus facile de faire la plupart des tâches dans Quicktime 7 Pro. C’est beaucoup plus intuitif quand il faut sélectionner un bout de clip, couper ou copier une section, pour en faire un nouveau clip. Ce sera intéressant de voir si Quicktime 7 Pro fonctionnera toujours sous la nouvelle version de macOS qui sortira à l’automne.
Bon à savoir : Quicktime 7 Pro n’a pas un défaut qui existe dans la dernière version de Quicktime. En faisant un nouveau clip à partir du contenu d’un fichier vidéo, Quicktime fera la sauvegarde du nouveau fichier avec le nom qu’on choisit. Toutefois, ce nouveau vidéo montrera le nom du fichier original dans la barre titre lorsque le fichier est ouvert dans Quicktime. Un peu ironique, mais Quicktime 7 Pro peut modifier le titre, mais pas la dernière version de Quicktime.
Comments

Scamzapper

Une extension pour Safari qui semble assez bien fonctionner. Il s’agit de Scamzapper. Qu’est-ce que ça fait? Selon eux, cette extension stoppe les messages qui s’ouvrent dans une fenêtre demandant de contacter le support technique. Ces fenêtres sont souvent impossible à fermer, à moins de clicher sur les boutons inclus dans la fenêtre. ce qu’il ne faut pas faire. La plupart du temps, il faut sortir de Safari, le plus souvent à partir de la fonction permettant de force une application à se fermer. Certaines de ces fenêtres sont assez persistantes.
Télécharger sur le site de
Scamzapper.
Example de fenêtre étant bloquées par Scamzapper :
Pasted Graphic
Comments

El Capitan

Un peu contre mes habitudes, j’ai décidé de faire la mise à jour de Yosemite (10.10) à El Captain (10.11) sur une de mes racines. Contre mes habitudes, parce que j’attends habituellement que certains problèmes soient éliminé avant e faire le saut. Typiquement, ce serait à la version .1 ou .2 que je tenterais l’installation.
El Captain est sensé amélioré les performances, et après quelques heures d’utilisation, je suis agréablement surpris.
À mon avis, c’est une mise à jour qui en vaut la peine.
Sans rapport, mais quelques liens vers es articles intéressants lus juste après cette mise à jour.

Comments

Sharetool

Les gens qui ont développés « Sharetool » ont arrêté la vente et le support de ce produit. La dernière version est maintenant disponible gratuitement sur le site du créateur de l’application. Je ne l’ai pas testé en version gratuite, mais cette application m’a été très utile. Je ne m’en sers plus maintenant car l’installation de « OS X Server » m’a donné essentiellement les mêmes fonctions.
Share tool est probablement la façon la lus rapide de créer un branchement sécurisé entre 2 Macs étant branchés à l’internet.
Comments

Mac Apps; quelques sources

Quelques sources pour trouver des apps pour le Mac à prix réduits. Ces sites sont assez bons pour maintenir des listes d’apps qui sont en promotion, ou dont le prix a été réduit pour une courte période de temps :
Comments

Yosemite

La migration de Mavericks (10.9) à Yosemite a été complétée sue 2 ordinateurs. Jusqu’à maintenant, je dois admettre que ce fut probablement la migration qui s’est faite avec le moins de problèmes de celles que j’ai faite dans les dernières années. Maintenant que la version 10.10.1 est sortie, je n’hésiterais pas à migrer d’autres ordinateurs.
J’avais pris mon temps avant de faire la première migration car l y avait des rapports mentionnant que certains avaient des problèmes avec les branchements WiFi après l’installation de Yosemite. Pour le moment, je n’ai vu aucun problèmes.
Comments

Copy Clip

Une petite application très utile. Il s’agit de « Copy Clip », un utilitaire qui réside dans la barre de menu et qui garde une liste des choses qui ont été coupées ou copiées. J’ai remplacé « Jumpcut » qui faisait le même travail , mais qui commence à être vieux sans vraiment de mise à jour. Copy Clip est disponible sur le App Store et il est gratuit.
Comments

Ghostery

Il y a de plus en plus de nouvelles faisant état que tous nos gestes sont suivis sur l’internet. Sans l’annoncer, beaucoup de pages sur l’internet ont des éléments leur permettant de savoir ou d’enregistrer certains détails de votre visite sur leurs site. Une extension pour Safari peut bloquer toutes ces activités. La majorité du temps, on ne voit aucune différence, quoique dans certains cas, certains éléments de la pate n’apparaîtront pas. Dans ces cas, un symbole apparait sur la page donnant l’option de voir ce contenu; typiquement, les section de commentaires sur les sites de nouvelles.
J’ai installé ce produit sur mes ordinateurs et sur mes appareils iOS. Je le recommande, facile à installer et à gérer. Très flexible aussi pour décider quoi bloquer ou créer des exceptions.
Il s’agit de Ghostery.
Comments

Jumpcut

J’en avais déjà parlé, mais je crois que ça vaut la peine de le faire encore. Un des utilitaires que j’aime bien, c’est « jumpcut », gratuit et permettant de garder plus d’un item dans le presse papier du système. Ils sont accessibles à partir d’un item dans la barre de menu. Je trouve ça tellement utile que c’est une application que j’ai ajouté à ma liste des applications lancées lorsque l’ordinateur démarre.
Comments

Mavericks - bon à savoir

Il y a toujours des choses qu’on réalise une fois que tout est installé. La chose la plus significative dans mon cas, c’est la réalisation que sous Mavericks (OS X 10.9), l’utilitaire Airport, version 5.6.1 ne fonctionne plus. Un peu décevant car ça rend essentiellement obsolète tous les points d’accès Airport Extreme et Airport Express qui ne supportent pas le service sur la bande « n » . Décevant parce que bien de ces unités sont toujours en service et fonctionnent toujours très bien.
Un peu le même scénario s’était produit avec l’introduction de 10.8, mais il était assez facile de faire fonctionner la version 5.6.1. Après un certain temps, Apple avait même rendu une version compatible avec 10.8 disponible sur son site de support. Est-ce que la même chose se produira cette fois, qui sait?
Pour le moment, une personne à trouver, et rendu disponible, une solution permettant de lancer la version 5.6.1 sous Mavericks, Avoir cette option est très bien, L’autre alternative aurait été de garder une machine sous 10.8 pour pouvoir faire la configuration de ces vieilles bornes Airport.

Lien : Airport 5.6.1 sous Mavericks
Comments

Mavericks

Un peu contre mes habitudes, j’ai fais la mise à jour des ordinateurs pour lesquels c’était possible, de OS X 10.8 Mountain Lion vers OS X 10.9 Mavericks. Contre mes habitudes, parce j’attends souvent que la version .1 ou encore .2 soit sorti avant de faire le saut. Basé sur ce que j’avais lu, il ne semblait pas y avoir de problèmes sérieux qui était mentionnés sur les différent sites web que je visite. J’ai donc mis à jour mon portable et l’ordinateur qui agit aussi en tant que serveur.
Tout a bien été, pas vraiment aucun problème. J’étais un peu soucieux par contre pour installer la nouvelle version de serveur aussi tôt après qu’elle soit disponible, mais là aussi, les choses on été assez bien. Quelques questions sur certains des services, mais j’en avais aussi avec la version précédente. Essentiellement, je peux affirmer que tout ce qui fonctionnait avant la mise à jour continue de fonctionner. J’ai décidé d’ajouter une page pour décrire le statut de mes expériences avec mon serveur. Mes notes seront ici.
Comments

PhoneClean

Une application que j’ai essayé dernièrement. Je ne peux pas confirmer qu’elle améliore les performances, mais elle a certainement libérée de l’espace de mémoire sur mes appareils iOS. Tout semble fonctionner parfaitement après avoir utilisé PhoneClean sur 2 de mes appareils iOS. Sur le premier appareil, 500MB ont été récupérés en effaçant des fichiers divers, comme les caches de certaines applications, des scripts et cookies qui s’installent même s’ils ne sont pas tout le temps nécessaires. Sur le deuxième appareil, plus de 1 GB a été récupéré.
PhoneClean s’installe sur un ordinateur et une fois lancé, il examinera le contenu d’un appareil iOS branché au même ordinateur.
Probablement une application à installer et à lancer de temps en temps, quelques fois par années peut-être.
Comments

Premier pépin - Lion de montagne

Premier pépin après l’installation de OS X 10.8. Probablement dû au fait que j’ai fait une installation à partir d’un disque vide. Je n’ai pas encore vérifié si ma solution potentielle réglera le problème, j’attends qu’un processus soit terminé avant de pouvoir essayé ce que je veux faire.
Le problème : Tout ce qui est sur les sauvegardes fait par Time Machine avant la date d’installation de lion de montagne ne peut pas être récupéré par Time Machine. Je peux voir toute l’historique des sauvegardes dans Time Machine, mais si je veux naviguer vers un fichier ou dossier, à un moment donné ou un autre, un message m’indique que je n’ai pas les permission requises pour accéder ce dossier ou ce fichier.
Analyse : Je croyais bien faire en installant lion de montagne sur un disque vide. J’ai fait l’installation et j’ai nommé l’ordinateur avec le même nom qu’il avait sous 10.6. Même chose pour mon nom d’utilisateur. La logique étant que faisant ainsi, Time Machine ajouterais tout simplement à ce qui existait déjà. Ce qui a été fait, et je crois que ça aurait fonctionné parfaitement si j’avais installé lion de montagne en suivant les instructions du App Store. Je crois que le fait de ré-utiliser les noms de machine et d’utilisateur, bien qu’ils soient les mêmes en apparence, ils n’ont peut-être pas les mêmes caractéristiques si on les compare côte à côte.
Le plan : J’ai une copie de mon disque dur comme il était avant de faire l’installation de OS X 10.8. Je vais redémarrer mon ordinateur avec cette machine et voir si je peux restaurer des fichiers de TIme Machine. Il est possible que je doive effacer le contenu de Time Machine avec les nouveaux paramètres. J’ai confiance que ça devrait fonctionner.
L’attente : J’ai dit que j’attendais qu’un processus se termine avant de mettre mon plan en oeuvre. Une des nouvelles caractéristiques dans OS X 10.8, c’est la possibilité de crypter les sauvegardes faites par Time Machine. Ce que j’ai fait. Le processus de cryptage a pris environ une journée. Pour accéder à Time Machine sous 10.6, tout doit être décrypté. Ce processus devrait prendre la bonne partie d’une demi-journée.
Ce sera intéressant de voir comment tout ça va se terminer.
Comments

Transition - Lion de montagne

J’ai décidé de faire le saut et d’installer Lion de montagne (OS X 10.8) sur un ordinateur. Je me suis probablement compliqué la vie un peu, mais j’ai fait une installation à partir d’un disque vide. Donc, j’ai installé Lion de montagne, et j’ai ensuite installé les applications qui devraient être sur l’ordinateur une par une.
La suite iLife a été installé à partir des disques venant avec mon ordinateur. J’avais acheté quelques applications par l’entremise du App Store, celles-ci ont été ré-installées en visitant le App Store, ainsi que des mises à jour de différentes composantes.
J’ai ensuite installé les applications que j’utilise, tout ça sans aucun problèmes.
Premier commentaires, il faut s’habituer à la nouvelle façon de faire défiler le contenu sur l’écran, c’est inversé, si on compare à la version « léopard des neiges (OS X 10.6) ». C’est la même chose que sur les appareils iOS, mais ce n’est pas aussi évident que l’on pourrait penser. Il est toutefois possible de retourner à l’ancienne manière en changeant les préférences système.
J’ai l’impression que mon ordinateur répond mieux, un peu plus vite qu’avec « léopard des neiges ».
Le seul irritant jusqu’à maintenant, c’est l’utilitaire Airport. La version de « 10.8 » a éliminé le contrôle de certains paramètres avancés. Le support de bases Airport plus vieilles est aussi éliminé. La meilleure chose à faire, c’est d’installer la version de l’utilitaire qui est sur « 10.6 ». Il y a un petit problème à surmonter, car l’installeur de la version 5.6.1 ne fonctionne pas sous « 10.8 ». Il faut soit extraire l’application de l’installeur, ou copier une version qui réside sur un autre ordinateur. C’est aussi possible de récupérer cette version avec Time Machine.
Pour le moment, je crois que c’est un bon choix, je m’attaquerai bientôt à faire cette même manoeuvre mais pour la version serveur.
Comments

Mountain Lion, OS X 10.8

Comme annoncé plus tôt cette année, la nouvelle version de Mac OS X, la version 10.8, Mountain Lion est maintenant disponible, Je croyais bien faire le saut progressivement vers cette version. J’avais prévu faire ça une machine à la fois, en commençant par un des iMac blancs, étant conscient que je devrais remplacer certaines applications. Je sais maintenant que Mountain Lion ne s’installera pas sur ma version de iMac. Il sera possible de faire l’installation sur mon portable et sur mon serveur. Ce sont les deux machines que j’utilise pour travailler, donc je suis un peu moins pressé de faire ces mises à jour.
C’est peut-être une bonne chose, ça me permet de continuer d’utiliser les logiciels que j’ai déjà pour un petit bout de temps encore.
Ma transition vers 10.8 se fera probablement à l’achat d’un nouvel ordinateur. Un jour, je remplacerai un iMac blanc. Le prochain aura 10.8 ou peut-être 10.9, qui sait, comme système installé lors de l’achat. Apple n’a pas mis à jour ces iMac depuis le printemps 2011, un nouveau modèle devrait apparaître bientôt. Ces modèles seront probablement intéressants; ils devraient incorporer les nouvelles interfaces, ThunderBolt, USB3, tout en gardant au moins un port Firewire, peut-être la dernière itération avec Firewire.
Ce sera intéressant de voir si les résolutions d’écran seront aussi denses que sur les nouveaux MacBook Pro.
J’essaierai probablement d’installer la nouvelle version de OS X Server sur mon serveur dans les prochains mois. Ça me donnera peut-être l’opportunité de régler ou mieux comprendre certains services, que je n’ai pas encore configurés sur mon serveur.
J’ai l’impression que cet automne sera aussi un qui verra l’introduction de nouvelles interfaces sur les produits iOS. Il y a beaucoup de rumeurs que le connecteur de ces produits sera changé pour quelque chose de plus petit. Ça me semble crédible, 10.8, l’introduction de iOS 6 et les nouvelles machines marqueront un peu un nouveau départ.
Comments